ACCUEIL

[ LA MAGIE DE L'INSTANT ! ]

Chaque jour, il se joue des spectacles d’une extraordinaire richesse. Souvent, tout se passe en un instant : une éclaircie inattendue, une expression sur un visage, un concours de circonstances. Il suffit de quelques secondes pour que le quotidien bascule du côté de l’esthétique. Parfois, ces scènes se passent sous l’œil de Valentin Uta. Alors, il s’arme de son appareil photo. Le geste est précis, rapide. Sinon, comment saisir l’insaisissable, un état d’esprit, une émotion ?

Le photographe clermontois préfère l’essentiel au superflu, le naturel à l’artificiel. Doisneau, Brassai ou Capa, sont pour lui des références. Il admire leur classicisme. « J’essaie de m’effacer derrière l’objectif, pour saisir le réel dans ce qu’il a de plus spontané, de plus fragile, de plus insaisissable. »